Notre projet de conservatoire du patrimoine hospitalier et médical


Le futur conservatoire pourrait être composé d'un espace muséal, d'un « office de tourisme », d'une bibliothèque, d'un espace d'accueil et d'un espace de conférence.

Les différents espaces


L'espace muséal présenterait des collections de l'association destinées à tous les publics.

Ses atouts sont :

  • La diversité du patrimoine hospitalier du nord de la France
  • L'enrichissement permanent des collections
  • La possibilité de documenter les collections d'objets et de matériel par les médecins et les autres personnels hospitaliers qui les ont utilisés.

Concept


Le musée hospitalier s'oriente vers un profil de « musée de société ». Outre le fait de sauvegarder les objets médicaux des dernières décennies, le musée tendrait à les mettre au service de la compréhension des évolutions médicales et de l'hôpital d'aujourd'hui, et pas seulement s'arrêter aux conditions de vie hospitalière d'autrefois. Un des buts du musée serait de fournir des informations sur les nouvelles spécialités médicales, de participer aux campagnes de prévention, d'évoquer le contexte et les problèmes de santé actuels, bref de montrer l'hôpital en mouvement.

Plusieurs thématiques peuvent être envisagées :


  • Présentation de documents d'archives liés à la fondation ou la création d'hôpitaux (sources manuscrites médiévales ou modernes des fondations des hôpitaux de la région), d'autres liés à l'architecture (plans, dessins...)

  • Exposition d'œuvres d'art (peintures, sculptures...) provenant des hôpitaux

  • Espace consacré à la vie hospitalière quotidienne : reconstitution d'une chambre de soins du début du siècle, d'une lingerie, d'une pharmacie d'hôpital avec leur mobilier et leurs objets d'origine. L'objectif de cet espace serait de restituer l'hôpital d'hier pour comprendre celui d'aujourd'hui.

  • Espace consacré à l'évolution des techniques médico-chirurgicales depuis le début du 20e siècle : reconstitution d'un cabinet d'examen, d'une salle d'examen radiologique, une salle d'un bloc opératoire des années 1950, un cabinet de chirurgie dentaire, un cabinet d'ophtalmologie.

  • Un office de tourisme hospitalier permettrait de présenter et de valoriser l'ensemble des hôpitaux de la région qu'ils soient encore en activité ou réhabilités et dévolus à de nouvelles fonctions autres que médicales. Cet office serait le point de départ des circuits à travers la ville de Lille pour partir à la découverte des établissements de santé lillois selon un circuit historique ou thématique.

  • Aujourd'hui, l'association est dépositaire d'une collection de thèses et de mémoires (1870-1930-1950) ainsi que d'ouvrages sur l'obstétrique des 17e-20e siècles. La bibliothèque proposerait des ouvrages et des livres de médecine, des thèses et des articles. Elle pourrait être liée à un centre de documentation qui recenserait l'ensemble de tout ce qui a été écrit concernant la santé à Lille et dans la région. Ce travail de recherche reste à faire mais il pourrait servir à la préparation des expositions et à approfondir les connaissances sur les édifices, la mémoire humaine et l'évolution de la médecine. Plusieurs bases de données peuvent être envisagées : histoire, biographies, archives, photothèque. Un recueil de témoignages oraux des membres du personnel hospitalier actif ou retraité faciliterait la recherche d'information sur les objets et sur l'évolution du matériel de santé.

  • Une salle de conférence accueillerait les conférences mensuelles de l'association. Elle servirait également de salle de cours pour le module Histoire des hôpitaux.

  • Un espace boutique proposerait des reproductions, des cartes postales et des guides touristiques.

  • Un espace technique contiendrait les réserves de collections ainsi qu'un local de maintenance.

Public visé


Trois types de publics sont ciblés dans notre projet.

  • Le grand public

Malgré que l'hôpital soit synonyme de maladie, de douleur et de mort, les gens sont soucieux de leur santé et comprendre les problèmes de santé actuels leur est nécessaire et les intéresse.

  • Le public enfant et scolaire

Le musée leur ferait découvrir l'hôpital, son histoire et sa fonction. Il peut jouer un rôle pédagogique dans la sensibilisation sur les problèmes de santé et dans les campagnes de prévention (tabac, drogue, alcool) en proposant notamment des mallettes pédagogiques.

  • Le public interne à l'institution hospitalière

Le musée serait un lieu de rencontres, d'échanges entre les membres du personnel. Il leur permettrait de mieux connaître leur lieu de travail, ses origines, ses complexités, comment il est devenu ce qu'il est aujourd'hui. Le musée pourrait servir à ancrer les pratiques de chaque professionnel dans une culture, dans un contexte social, dans un contexte technique et économique. Les activités de chacun sont alors reconnues à travers l'histoire.



Copyright © 2010-2017. Tous droits réservés.Association du Musée Hospitalier Régional de Lille
BP  1267 - 59014 Lille cedex
Tel. 03.20.44.59.62 Poste 339.17
http://www.association.patrimoinehospitalierdunord.fr
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS